Commit 382193f7 authored by ALICHERIF_YACINE's avatar ALICHERIF_YACINE
Browse files

Rapport final

parent 1bda0069
Pipeline #4643 passed with stage
in 6 seconds
- Que se passe t-il lorsque l'on ajoute des opérations de suppression ?
Une analyse théorique du temps amorti pour la structure de tas binaire (fixe et dynamique) n'est pas réalisable (à mon niveau). En effet, dans cet exercice nous inserons un element pour une probabilité p et supprimons pour une probabilité 1-p. De ce fait, la courbe n'est pas representative de celle d'un tas binaire. (car différente de sum(log(i))/n pour i allant de 1 à n)
Pour le tas binaire statique, la mémoire gaspillé décroit linéairement, toutefois, l'ajout de l'opération d'extraction provoque une quantité de memoire gaspillée supérieur a 0. Dans le cas d'un tas binaire dynamique, la mémoire gaspillé présente de nombreux pics de croissances et décroissance, dû au fait que l'on réallou de l'espace pour la structure.
- La complexité amortie des opérations d’ajout et de suppression/extraction a t-elle changé sur les expériences utilisant un tableau dynamique ? Pourquoi ?
L'ajout des opérations de suppression/extraction n'affecte pas la complexité amorti pour le tas binaire dynamique. En effet, pour un tas binaire dynamique, une opération supplémentaire est effectuée, il s'agit de la réallocation d'espace mémoire (dans le cas ou le tas est plein). Cependant, cette opération n'est pas la plus coûteuse, effectivement, ce sont les opérations de restructurarion du tas qui sont les plus coûteuse. Ainsi, l'opération de réallocation ne provoque pas de différences significative pour les temps amortis.
Markdown is supported
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment